News :                               CONCERT tous les mois à Maisons-Alfort !!!

AlmaVeda est né de l'imaginaire d'Alexandre Jean et de sa rencontre avec le Hang, ce fabuleux instrument inventé au 21ème siècle par Panart. Après avoir travaillé cet instrument seul, puis avec des danseuses, des actrices, des poètes, des enfants, pour des films, des malades et bien sûr des musiciens, Alexandre Jean décide d'enregistrer un disque avec l'aide d'Hicham Benjelloun.

 

        Le premier album sorti en 2011 se veut intimiste, personnel, comme une esquisse, proposant un voyage poétique conté autour du Hang. Le deuxième sorti en 2016 est un Live de 18 titres, enregistré à l'Archipel à Paris en juin 2015. En 2019 AlmaVeda enregistre de nouveaux titres pour le conte "Les Voyages du Coquillage". En 2020 le duo AlmaVeda s'attelle à la musique électronique et forme le groupe HANGrow.

 

        Depuis sa création, AlmaVeda a réalisé plusieurs concerts, avec différents musiciens. Sa musique se prête davantage à une écoute dans des lieux d'art ou d'histoire tels que les églises, châteaux, ruines, abbayes et théâtres, ou dans des espaces naturels à forte résonance, propices à une écoute pure et naturelle.

 

        AlmaVeda veut partager ce nouveau souffle positif et l'énergie magique que véhicule le Hang à travers des ateliers découverte, des stages intensifs ou encore des cours particuliers. Notre instrumentarium est très riche et de par ses différentes origines, ses sonorités ou nos compositions, il offre un tour du monde musical. Il se compose de 22 modèles différents de hang et handpans et d'une multitude d'autres merveilles sonores. Ce sont nos outils permettant d'immerger l'esprit de chacun dans un tout autre univers musical, invitant à une paix intérieure.

 

 

Le HANG, qu'est-ce ?

 

        Un couple de métallurgistes, installé en Suisse sous le nom de PANArt, a créé depuis l'an 2000 plusieurs milliers de "HangHang", chacun ayant une signature unique de par ses notes, son aspect, son poids, ses harmoniques et l'énergie qui s'en dégage. Chaque HangHang est façonné entièrement à la main et est constitué d'un alliage de divers métaux. Il répond différemment selon le type de frappe et de toucher mais surtout selon la personnalité et les intentions du joueur. On peut ainsi dire que chaque joueur façonne son propre instrument.

 

       C'est un instrument novateur, intuitif et personnel. Il n'y a pas de méthode académique pour apprendre à en jouer. Chaque joueur se l'approprie, apprivoise sont chant et explore lui-même les trésors sonores qu'il renferme.

 

       Le Hang fascine aujourd'hui les musiciens tout comme le grand public à travers le monde. Il véhicule à la fois la nostalgie et l'espérance. Il a un impact émotionnel et visuel qui fait l'unanimité. L'art d'en jouer avec les mains peut paraître pour certains envoûtant.

 

        L'engouement pour cette sculpture sonore ne cesse de croître à travers le monde. Il devient à présent très difficile d'en obtenir car, produit de façon artisanale, PANArt ne peut en fabriquer qu'un nombre très limité par an.

n

        Cette forte demande à suscité l'apparition de nouveaux fabricants qui, copiant le Hang, ont inventé d'autres sonorités, d'autres formes ou options de jeu et ont pour certains réalisé des sculptures de très bonne qualité, ou qui, pour d'autres, devront consacrer encore de nombreuses années de recherche pour atteindre une qualité reconnue.


       Le "Hang" reste et restera la référence d'excellence. Ces nouveaux fabricants participent à l'éclosion d'une nouvelle famille d'instruments, couramment nommée "Handpan".

 

        Depuis l'été 2013, PANArt a décidé d'arrêter la fabrication du Hang afin de concentrer ses efforts à la création d'une toute nouvelle sculpture sonore, le Gubal, puis le Hangbal...